Edito : Certitudes

Edito : Certitudes

Depuis deux semaines, le bilan épidémiologique quotidien vole de record en record. Le 15 août à 18 heures, le nombre de nouveaux cas Covid déclaré dans les précédentes 24 heures a atteint le sommet de 1.778, un niveau inimaginable il y a quelques semaines et quand des niveaux de 100 et 200 par jour effrayaient.

Beaucoup plus inquiétants encore sont les décès qui évoluent à deux chiffres depuis deux semaines et dépassent la vingtaine de cas plusieurs jours de suite.
Certes, une telle évolution peut paraître comme le résultat naturel d’une part de la levée des mesures de confinement et de l’autre part de l’intensification des opérations de dépistage. Plus que ça. Le ministère de la santé ayant décrété une généralisation massive des tests auprès du grand public, à travers les structures de soins de proximité et de quartiers, il faut s’attendre à une accélération de la montée.

Cela dit, les pouvoirs publics ne peuvent pas se contenter seulement de constater la propagation et de la prise en charge médicale. Une action en amont, forte et ferme, est absolument impérative aujourd’hui pour que, à dieu ne plaise, la situation ne devienne pas incontrôlée avec toutes les conséquences lourdes qui s’en suivraient et dont des exemples ont été vus ailleurs. Beaucoup de pays ont dû réinstaurer des mesures de confinement ciblées après le déconfinement.

Ce n’est pas un retour en arrière ni une honte que de reconnaître des erreurs d’évaluation. Tout le monde le savait depuis le début et les spécialistes l’ont prédit : la communauté scientifique ne connaissait pas le virus, ni ses modes de fonctionnement ou ses caractéristiques de propagation. Il est naturel que le plan de bataille soit rectifié en cours de chemin au fur et à mesure que l’on connaît mieux l’ennemi. Refermer de nouveau des quartiers ou même des villes entières, réinstaurer des restrictions sur la mobilité, décréter la fermeture de ou l’arrêt de certaines activités, l’essentiel est que tout ce qui doit être fait pour la protection des vies soit fait. C’est là aujourd’hui la seule et unique certitude…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *