Edito : Chômage

Edito : Chômage

Si le nombre des décès à cause de la Covid-19 commence à inquiéter, l’impact économique est tout aussi inquiétant. Depuis le déclenchement de cette pandémie, on savait que la véritable difficulté résidait dans le caractère multiple de son impact.

Sur le plan sanitaire, la situation est très compliquée avec une vitesse de propagation qui ne fléchit pas. Sur le plan économique, la situation est encore plus difficile. L’impact économique de la pandémie devrait se poursuivre bien au-delà de sa fin. C’est-à-dire que durant les trois ou cinq prochaines années, toutes les économies vont devoir continuer à gérer les conséquences.

Au Maroc, l’un des indicateurs qui ne trompe pas concerne indéniablement l’emploi. Sur ce plan, les chiffres du HCP sont édifiants. Le nombre de chômeurs est passé de 1.114.000 à 1.482.000 personnes entre le 3ème trimestre 2019 et celui de 2020, soit une hausse de 33%. Bien évidemment, cette hausse est le résultat d’une augmentation de 276.000 chômeurs en milieu urbain et de 92.000 en milieu rural. Ces chiffres montrent que le gouvernement actuel et celui qui viendra après les prochaines élections auront du pain sur la planche. La stratégie de relance devra préserver les emplois et créer de nouveaux pour les chômeurs. Tout un chantier…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *