Edito : Conseillers

Edito : Conseillers

La boucle sera bientôt bouclée avec l’organisation des élections de la Chambre des conseillers.

Ce fut un long processus qui a démarré voilà plus d’une année avec le débat sur les textes électoraux jusqu’aux élections législatives et locales, en passant par les élections professionnelles. L’élection des membres de la Chambre haute du pays dans quelques jours sera ainsi l’ultime étape ou plutôt le démarrage d’une nouvelle. Car les élections ne sont pas la finalité mais plutôt un moyen pour permettre à de nouveaux partis et élus de prendre le relais et poursuivre le chemin du développement et surtout la réponse aux attentes des citoyens.

Le Parlement avec ses deux Chambres est particulièrement attendu au cours des prochains mois. Il a tout d’abord le contrôle de l’action du pouvoir exécutif ou le gouvernement, les missions de la diplomatie parlementaire mais également et surtout le volet législatif. Le rythme de la production des lois gagnerait ainsi à augmenter au cours de la prochaine législature qui se profile.

Des projets ainsi que des propositions de lois efficaces, claires et surtout applicables sur le terrain très vite, peuvent être la meilleure réponse aux citoyennes et citoyens qui sont allés en masse aux urnes pour élire les nouveaux membres des instances élues. Les premiers mois seront ainsi déterminants pour envoyer un signal fort au peuple disant que le nouveau Parlement incarne un véritable changement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *