Edito : Ecoute

Edito : Ecoute

Les choses sérieuses commencent pour la Commission spéciale pour le nouveau modèle de développement (CSMD).

Après quelques semaines d’attente, les premières séances d’écoute ont démarré jeudi dernier à Rabat avec des acteurs de la vie politique et syndicale. Il faut dire que le pays avait réellement besoin d’ouvrir un débat élargi concernant son avenir. La création de la CSMD tombe donc à point nommé. Le plus important dans cette initiative est que le travail de la Commission spéciale sera basé sur l’écoute.

Dans ce genre de projets stratégiques pour un pays comme le nôtre, le lancement d’un débat et surtout l’écoute des uns et des autres sont vitaux pour trouver la bonne voie. Les prochains jours connaîtront d’autres réunions d’écoute avec d’autres acteurs politiques, syndicaux et associatifs. Il est donc encore tôt pour spéculer sur les résultats de ces réunions marathoniennes. Cela dit, il est primordial de donner la parole à un maximum de personnes et de parties pour avoir leur avis et prendre leurs propositions concernant notre futur modèle de développement qui va accompagner le pays pour au moins la prochaine décennie.

Un modèle qui doit être le fruit de larges consultations impliquant toutes les forces vives de la nation. Autrement, l’écoute est nécessaire dans ce chantier qui doit livrer ses conclusions dans six mois. La tâche est loin d’être facile en comparaison avec les enjeux et les défis du pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *