Edito : Espoir

Edito : Espoir

2020 prend fin. Pour beaucoup, c’est une année qui va marquer à jamais l’humanité. Il y aura donc un avant et un après 2020.

C’est une année définitivement inscrite dans l’Histoire pour avoir chamboulé totalement l’existence de milliards de personnes sur la planète. La principale cause est bien évidemment cet infime virus, la Covid-19, qui a provoqué tant de malheurs semant la mort partout où il est passé. C’est aussi une année particulière où tous les habitants de la planète Terre se sont retrouvés contraints de se confiner chez eux pour de longues semaines, parfois de longs mois.

Une décision nécessaire mais combien difficile puisqu’elle a provoqué énormément de dégâts sur le plan économique mais également social. C’est pour cette raison que 2020 ressemble pour beaucoup à un long tunnel. Heureusement, 2021 est aujourd’hui perçue comme le bout de ce tunnel et l’avènement de la lumière.

De nombreux signes donnent l’espoir que l’année qui commence sera synonyme de fin de la pandémie avec le début de la vaccination massive, et avec elle un retour progressif à la vie normale, à la reprise économique et à la fin de cette peur contre un ennemi invisible, minuscule mais mortel et dévastateur. L’espoir est ainsi permis surtout avec la programmation d’ores et déjà d’un chantier important au Maroc avec le démarrage effectif de la généralisation de la couverture sociale pour tous les Marocains. Un nouveau départ pour le Maroc et le Marocain. Un chantier d’un peuple et son Roi. Bonne année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *