Editorial

Edito: Etape

© D.R

Plus d’un demi-million de jeunes marocains seront cette année candidats à l’obtention du baccalauréat. Ce chiffre est énorme et reflète les efforts qui ont été consentis même s’il reste encore gros à faire.

Le «Bac» est une étape importante dans la vie d’un élève. Une étape qui couronne un parcours scolaire long de plusieurs années. Ce diplôme est aussi important, parce qu’il est déterminant pour le parcours supérieur et même la carrière professionnelle. Dans ce sens et au-delà des chiffres sur le nombre des candidats, c’est plutôt l’après-Bac qui préoccupe les futurs bacheliers et leurs familles.

L’orientation de nos jeunes a été souvent décrite comme un talon d’Achille dans notre système éducatif. Pour de nombreux candidats et même avec le baccalauréat en poche, c’est une autre étape tout aussi angoissante qui démarre.

C’est pour cette raison qu’il faut accorder une attention tout aussi particulière aux choix des parcours supérieurs, car il en va de leur avenir.

Articles similaires

EditorialUne

Obsolescence accélérée

L’offre du Maroc en matière d’hydrogène vert illustre parfaitement la vitesse en...

EditorialUne

Refaire le monde

En septembre prochain, la communauté internationale entamera un processus crucial qui aura...

Editorial

Révolution de l’emploi

Lors de son dernier passage chez les conseillers, pour sa séance mensuelle...

EditorialUne

Volume et valeur

Avec des arrivées de près de 7,4 millions de touristes enregistrées à...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus