Edito : Fermeté et transparence

Edito : Fermeté et transparence

Seules la transparence et la fermeté peuvent donner à la campagne de vaccination toute la crédibilité nécessaire à sa réussite.

Des incidents comme celui signalé à Taza ne peuvent pas être totalement évités dans l’absolu étant donné que c’est quasiment une nature humaine que de frauder.
Mais en communiquant de manière réactive et transparente et en faisant preuve de fermeté, de tels agissements peuvent être contenus et leurs auteurs potentiels dissuadés.

Les pouvoirs publics ont, à juste titre, pris et annoncé des sanctions lourdes et sans appel à l’encontre des agents coupables de comportements délictueux et véreux dans le cadre de la campagne de vaccination. En plus de donner l’exemple et de mettre en garde contre d’autres éventuels actes de ce genre, ces sanctions sont de nature aussi et surtout à rassurer l’opinion publique.

La campagne de vaccination anti-Covid est une opération vitale pour le pays au vrai sens du terme et le moindre défaut de crédibilité pourrait entamer l’adhésion des citoyens et compromettre le processus. Il en va de même pour tous les autres aspects de la campagne.

En prenant lui-même la première dose, le Souverain a montré la voie et donné au vaccin un formidable crédit confiance. C’est aux responsables maintenant de tout faire pour le préserver.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *