Edito : Filet social

Edito : Filet social

La pandémie du coronavirus qui sévit actuellement a permis de recentrer les priorités.

La protection sociale figure ainsi en tête des priorités au moins pour les trois prochaines années, notamment après la décision royale d’élargir la couverture médicale pour toucher l’ensemble des Marocaines et des Marocains. En attendant, il faut signaler que l’une des plus importantes ripostes marocaines dès le déclenchement de la pandémie a porté sur le plan social avec la mise en oeuvre d’une indemnité forfaitaire pour les salariés se trouvant en arrêt temporaire de travail pour cause de l’état d’urgence sanitaire.

Les chiffres sont édifiants et montrent l’ampleur de ce chantier réussi par le Royaume. Entre mars et juin 2020, ce sont pratiquement un million de salariés qui ont bénéficié d’un montant total de plus de 5,5 milliards de dirhams. Ce résultat a été rendu possible grâce à l’implication de l’ensemble des parties prenantes, sachant que les salariés du secteur du tourisme vont continuer à bénéficier du dispositif jusqu’à la fin de cette année.

Cette réussite montre que le Royaume est tout à fait capable de relever d’autres défis sur le plan social à commencer par celui relatif à l’élargissement de la couverture médicale à tous les citoyens et créer ainsi un véritable filet social.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *