Edito : FMI

Edito : FMI

La visite de la nouvelle DG du Fonds monétaire international (FMI) est très importante.

Pourquoi? Car c’est le premier déplacement de la responsable depuis sa nomination dans ce poste. Il faut dire que les relations entre le Maroc et cette institution internationale sont au beau fixe depuis des décennies. Les conseils du FMI sont appliqués par le gouvernement, ce qui permet d’avoir une croissance soutenue en dépit d’une conjoncture internationale mitigée. Cela dit, les deux parties sont décidées de poursuivre ce partenariat de longue date encore plus longtemps pour le bien et la prospérité des Marocains. La consolidation des relations bilatérales figure aujourd’hui en tête des priorités nationales.

Le courant passe si bien que le Maroc va accueillir un événement de renommée internationale, à savoir les assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale (BM) en 2021 dans la cité ocre. Cet événement va permettre au Maroc de faire un grand pas en avant et devenir surtout un leader incontesté sur la scène internationale dans l’organisation des événements planétaires dans une ambiance bon enfant.

En conclusion, la visite de Kristalina Georgieva est bénéfique pour les deux parties pour aller de l’avant et explorer de nouvelles pistes de partenariat pour une prospérité mutuelle. Cette visite importante ne sera certainement pas la dernière puisque le Maroc et le FMI vont échanger à coup sûr les visites au cours des prochains mois et années.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *