Edito : Fondamentaux

Edito : Fondamentaux

Le capital crédibilité et sérieux est important en période de crise. Depuis quelques jours, les agences de notation multiplient les warnings et les communications au sujet des notations des pays et des entreprises.

Ces notations sont primordiales à l’international car elles sont scrutées par les armées d’analystes des grandes places financières mondiales et par les responsables au niveau des grands bailleurs de fonds qu’ils soient des banques, des agences gouvernementales ou même des organisations multilatérales.

Depuis le mois de mars, bien des pays ont vu leur note fortement rétrogradée à cause de fragilités structurelles conjuguées, évidemment, à la grande récession qui est en train de s’installer et à laquelle aucun pays n’échappera. Mais tout dépendra des fondamentaux des uns et des autres. Le Maroc, pour l’instant, est arrivé globalement à maintenir son capital confiance auprès de la finance internationale grâce à des fondamentaux sains et solides qui ne sont que le résultat de la gestion méticuleuse et judicieuse de ces dernières années.

A cela les évaluateurs ajoutent le fait que le Maroc a pu faire face à la pandémie en toute autonomie et avec beaucoup d’efficacité. Des mesures courageuses ont été prises et entièrement assumées, le tout, avec une vision claire et une démarche déterminée. Tout cela est de nature à renforcer la confiance dans un Etat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *