Edito : Informer et vacciner

Edito : Informer  et vacciner

C’est certain, le sujet qui va dominer les discussions et les débats des Marocains dans les jours et semaines qui viennent sera incontestablement celui du vaccin anti-Covid-19.

Comme partout dans le monde, grâce à l’extraordinaire révolution technologique, le citoyen marocain est informé voire sur-informé sur tout ce qui se dit et se fait ailleurs au sujet du vaccin tant attendu. Et il y a eu jusque-là un volume d’information et de désinformation tellement important sur la question qu’il faudrait aujourd’hui une véritable démarche pédagogique pour expliquer le bien-fondé de la vaccination. Et d’ailleurs, ce n’est pas par hasard que le Souverain lui-même a décidé de prendre personnellement ce dossier en main. Car il s’agit ni plus ni moins d’une question qui concerne la santé publique et celle de tous les Marocains.

L’initiative royale est le premier élément fondateur sur lequel il faudra bâtir la stratégie de communication autour du vaccin, de son enjeu pour le pays et aussi et surtout de sa crédibilité. C’est qu’entre-temps le débat public a été largement pollué par les flots de fake news à ce sujet. Pour assurer un bon déroulement de la campagne de vaccination, le ministère de la santé, en première ligne dans cette opération, devra faire preuve d’anticipation et de proactivité. Et cela commence d’abord par produire pour l’usage du grand public de l’information permanente, intensive, pertinente, accessible à tous, transparente et convaincante.

C’est la seule manière pour ne pas laisser du vide que viendront remplir les spécialistes de la désinformation. Une manière d’immuniser l’opinion publique avant de vacciner…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *