Edito: La qualité d’abord

Edito: La qualité d’abord

Ce sont donc 156.429 candidats qui ont obtenu leur Bac à l’issue de la session ordinaire. C’est une hausse d’un peu plus de 6,4% par rapport à l’année dernière.

Cela dit, le nombre des admis sur un demi- million de candidats au départ reste relativement faible en attendant la session de rattrapage. Si la qualité d’un Bac est d’ordinaire liée à la difficulté des épreuves et donc au nombre réduit des admis, il faut aujourd’hui se poser des questions sur les profils de bacheliers que nos écoles produisent chaque année.

Bien évidemment, un nombre assez correct de bacheliers arrive à décrocher des places dans les grandes écoles étrangères et marocaines, mais qu’en est-il des centaines de milliers d’autres? Ont-ils réellement les capacités nécessaires pour faire et surtout réussir dans les branches à forte valeur ajoutée à la fois pour eux et pour la société? En plus des chiffres sur les admis et les recalés, il est tout aussi important d’établir aujourd’hui une sorte de baromètre concernant les résultats et les notes de certaines matières pour nos bacheliers. Le but est de couper avec la logique de la quantité et privilégier d’abord et avant tout la qualité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *