Editorial

Edito: Le parti de Mawazine

© D.R

D’année en année, le Festival Mawazine, Rythmes du Monde se positionne comme un rendez-vous incontournable de la musique.

Le succès du festival ne s’est jamais démenti. Et forcément, la 13ème édition qui s’est clôturée samedi n’a pas dérogé à la règle.

Pas moins de 1.500 artistes ont attiré quelque 2,62 millions de spectateurs. C’est tout juste énorme, sans parler des téléspectateurs qui ont suivi les soirées du festival à la télévision.

Mawazine n’est donc pas uniquement une manifestation culturelle de très grande qualité mais aussi un événement fédérateur qui réunit tous les Marocains dans une ambiance festive de haut rang. Le festival devient presque le plus grand parti que le pays n’ait jamais connu de son histoire moderne. Un parti sans idéologie et encore moins d’a priori mais avec comme un simple et unique credo qui a fait et qui va faire encore son succès : «Nos différences nous ont réunis».

Articles similaires

EditorialUne

Sauter la 5G…

Les opérateurs télécoms marocains devront probablement brûler l’étape de la 5G pour...

Editorial

Influence et performances

A l’instar de ses homologues issues de 205 pays, la team marocaine...

EditorialUne

Durabilité vs productivité

L’agriculture et la pêche sont par excellence les activités et non moins...

EditorialUne

Un privé productif

Le caractère résilient de l’économie marocaine est aujourd’hui avéré et indiscutable.

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux