Edito : Maghreb

Edito : Maghreb

Le discours du Trône de cette année traduit parfaitement la ligne de conduite dont SM le Roi Mohammed VI a toujours tenu à faire un des principes fondamentaux, à savoir le bon voisinage et le respect mutuel.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le Souverain adresse un message de «main tendue» au voisin algérien et plus particulièrement à ceux qui en assurent aujourd’hui la direction. Grâce aux grandes similitudes, à une histoire commune des peuples et des cultures, mais aussi à la complémentarité des pays qui le composent, le Maghreb a tout pour être un bloc performant sur le plan économique et homogène et compact sur les plans sociétal et même politique.

C’est peut-être aussi cette force latente et potentielle de ce regroupement qui a toujours poussé des puissances étrangères, européennes en particulier, à adopter des postures ambivalentes à travers l’histoire et jusqu’à ce jour encore.

Car même si un Maghreb uni et fort est naturellement une assurance pour son voisin direct du Nord, en l’occurrence l’Europe, il peut éventuellement susciter des craintes notamment sur le plan économique et géopolitique. Même si c’est l’Algérie qui en était nommément le destinataire, la main tendue de ce 31 juillet 2021 est en fait un appel royal au rassemblement adressé à l’ensemble des peuples et pays du Maghreb…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *