Edito : Médaille collective

Edito : Médaille collective

Une médaille olympique est le sommet de la consécration pour un athlète et encore plus quand elle est en or.

Bien plus qu’une récompense pour une course, une médaille est le plus souvent synonyme et fruit de mois voire des années de sacrifice, de labeur et de détermination. Et c’est ce qui explique en même temps l’immense déception quand la réussite n’est pas au bout.

Mais au-delà du sportif lui-même, un titre olympique, tout comme le bonheur qu’il apporte à toute la nation, est le reflet aussi de sa réussite au même titre que l’échec n’est pas celui du sportif seul.

Ce dernier n’est en fait que le dernier maillon d’une longue chaîne de valeur. Il fait partie d’un écosystème sportif dont la mission est de produire la performance. Quand cette dernière n’est pas au rendez-vous, cela veut dire qu’il y a défaillance quelque part. Cet écosystème ne se résume pas seulement à une fédération, un club, des coachs, des staffs, des infrastructures.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *