Edito : Mobilisation des ressources

Edito : Mobilisation des ressources

En donnant ses instructions fermes et claires aux patrons des entreprises publiques pour qu’ils poursuivent, autant que possible, leurs activités normales, le ministre des finances a envoyé aux opérateurs économiques un signal rassurant qui leur fera grand bien.

Des centaines de milliers de PME et les millions d’emplois qui en dépendent vivent sur la commande publique et les marchés de l’Etat dont ceux des entreprises publiques. Si celles-ci se retirent, à cause de la pandémie, tout s’effondre.

Il est évident qu’au vu de la situation sanitaire, des dangers encourus et des mesures prises par les autorités, les top management des entreprises publiques sont tenus d’abord de veiller à la santé de leurs salariés. Mais au-delà, et tant que le risque est bien cerné et adressé, ils doivent impérativement faire en sorte que la vie continue presque comme en période normale. Il y va de l’économie toute entière. Mais les entreprises publiques sont triplement stratégiques en ce moment de mobilisation générale.

Car en plus du levier de la commande qu’ils placent auprès du secteur privé, ces entreprises et offices opèrent le plus souvent sur des secteurs névralgiques pour la vie quotidienne des Marocains. Ils doivent donc être en mesure d’assurer la continuité de leurs activités. Enfin, beaucoup de ces entreprises publiques disposent de moyens matériels et techniques conséquents qui peuvent rendre de grands services en ce moment comme les plateformes logistiques, les flottes de transport, les entrepôts de stockage, les réseaux et infrastructures de communications, les installations spécialisées… toutes les ressources sont aujourd’hui précieuses dans la grande bataille sanitaire que livre le Maroc en ce moment.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *