Edito : Mutations forcées

Edito : Mutations forcées

Dans quelques semaines, la pandémie sera inévitablement derrière nous.

L’enjeu sera de faire revenir l’économie à son niveau d’activité d’avant la crise voire, pourquoi pas, à des niveaux meilleurs. Car entre-temps, même si c’est par apprentissage forcé, le Maroc a fait et réussi des expériences intéressantes qui ont révélé de nouvelles façons de gérer et de voir. Certaines actions étaient programmées depuis de longues années dans le cadre de réformes. Mais il manquait ce courage pour faire le premier pas. Aujourd’hui, c’est une réalité. L’école, malgré des imperfections, a pu se faire à distance. Le télétravail est une réalité.

Les banques, les assurances, les grands magasins, la grande distribution, l’administration, les services publics et bien d’autres secteurs d’activité se sont adaptés à la nécessité de dématérialiser. Après la pandémie et au moment de faire la sortie de crise c’est un levier à exploiter pour accélérer la réforme de notre économie.
A la sortie de crise, il sera également nécessaire d’orienter les efforts, surtout publics, vers les secteurs qui seront en mesure de démarrer tout de suite tout en maintenant des aides pour ceux qui resteront encore perturbés.

Le tourisme, par exemple, ne pourra pas retrouver de sitôt ses niveaux d’activité pour la simple raison que pour encore longtemps, les voyages et déplacements à travers le monde seront ralentis à cause de la persistance des mesures de précaution sanitaire. En revanche, l’industrie et le BTP devront être boostés à travers, entre autres leviers, les commandes publiques et les mesures incitatives. L’autre enseignement à tirer pour la sortie de crise concerne l’agriculture. Grâce au Plan Maroc Vert, les ménages marocains n’ont manqué de rien en termes de besoins alimentaires. Ce qui a été fait dans le domaine agricole doit non seulement être consolidé mais démultiplié et amplifié dans les années à venir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *