Edito : Normalité

Edito : Normalité

La crise sanitaire se prolonge au vu des indicateurs épidémiologiques à travers le monde.

Et tout porte à croire qu’un retour à la normale durable et confirmé pourrait avoir lieu au plus tôt en 2022. Et encore. La notion de normalité en sera probablement et profondément modifiée après deux années exceptionnelles à tous les niveaux. Le Maroc, comme le monde entier, a été confronté à une rude épreuve et à laquelle il n’était pas particulièrement préparé. Mais les mécanismes qui se sont mis en place et les dispositifs qui ont été déployés ont permis d’éviter le pire.

En même temps, et à l’image des fragilités, des expériences tentées pour la première fois ont révélé des vocations et de nouveaux potentiels et gisements, insoupçonnés, de croissance et d’opportunités.

Il appartient aux acteurs ensemble, public, institutionnels et privés, de capitaliser tous ces enseignements précieux pour s’adapter à la nouvelle «normale» de l’après-Covid.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *