Edito : Pacte de transformation

Edito : Pacte de transformation

C’est au pas de charge que la nouvelle équipe gouvernementale a entamé ses fonctions.

Nommés officiellement jeudi 7 octobre, en poste dès le lendemain et en Conseil de gouvernement le lundi matin pour apporter les dernières touches au programme gouvernemental présenté le jour même en séance plénière aux parlementaires, les deux Chambres confondues. Si sur le plan du rythme d’action, le tempo est d’ores et déjà donné annonçant visiblement une équipe en mode opératoire accéléré, le contenu n’est pas en reste en termes de pragmatisme et de volonté d’agir vite et bien.

Car au vu de ce que le chef du gouvernement a présenté le lundi 11 octobre aux élus, le programme a d’abord été présenté comme étant un véritable plan de transformation économique et sociale.

C’est d’ailleurs sous ce grand titre que le chef du gouvernement a tenu à introduire ledit programme. Une transformation dictée par l’ampleur des attentes des citoyens, la multitude des défis qui attendent le pays dans les années qui viennent, la nécessité de parer prioritairement aux dysfonctionnements révélés précisément par la conjoncture sanitaire et enfin l’urgence de relancer la machine économique. Le tout en préservant et en confortant les grands choix faits par le Maroc sur le plan économique, social et sociétal, à commencer par ceux du nouveau modèle de développement ou encore en termes de positionnement continental, régional et international.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *