Edito : Proactif

Edito : Proactif

La particularité de la crise sanitaire actuelle réside dans son double impact.

Il y a tout d’abord un impact sanitaire avec un nombre de victimes important sans oublier les risques d’effondrement des systèmes de santé les plus performants. L’impact économique peut également être très lourd en raison des mesures destinées à limiter la propagation de la pandémie à l’échelle de la planète.

Le Maroc a opté dès les premiers jours du déclenchement de la pandémie pour une démarche proactive qui s’est révélée fructueuse à plus d’un égard. Sur un plan purement sanitaire, les mesures prises dès l’apparition des premiers cas ont permis au pays de rester serein et de négocier avec plus d’aisance les autres étapes qui ont suivi. Mais cette réussite sur le plan sanitaire n’aurait pas été atteinte sans la riposte déployée sur le plan économique avec des mesures efficaces et d’une grande ampleur. Aujourd’hui, la riposte continue sous d’autres formes puisque la crise n’a malheureusement pas encore pris fin.

L’actuelle montée des cours internationaux des matières premières est le résultat direct de la crise sanitaire et des changements climatiques. A travers le monde, les prix de certains produits ont connu quasi mécaniquement des hausses significatives. Au Maroc, la riposte des autorités est en train de se déployer avec des résultats et un effet escomptés pour très bientôt, ce qui montre que le Maroc veut rester proactif jusqu’au bout.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *