Edito : Rassurer

Edito : Rassurer

Le ministre de la santé, Khalid Ait Taleb, a fait une apparition remarquée dans le cadre du point de presse quotidien concernant la situation épidémiologique.

La participation du ministre est venue dans un contexte particulier, 24 heures après l’annonce par le Maroc du prolongement de l’état d’urgence durant une période d’un mois pratiquement jusqu’au 20 mai prochain. Le responsable marocain a voulu ainsi rassurer les Marocains après cette décision.

En gros, il s’agit pour le Royaume de rester sur ses gardes alors que le coronavirus continue de circuler dans de nombreux pays. Les autorités ont voulu ainsi éviter un relâchement qui causerait automatiquement une détérioration rapide de la situation au niveau du pays au cas d’une nouvelle vague de contaminations. Tous les efforts consentis durant le mois d’avril et une partie du mois de mars auraient été ainsi vains. Autrement, le prolongement de la période de confinement pour le Maroc rentre dans le cadre des mesures de prévention et non pas en raison d’une perte de contrôle.

Dans ce sens, Ait Taleb a insisté sur le fait que le virus demeure toujours contenu et que la situation globale reste sous un total contrôle de la part des autorités. Il reste cependant à faire preuve de patience pendant quelques semaines encore, dans le but d’éviter toute mauvaise surprise dans le futur. Le pire a été évité. Il reste maintenant à éliminer toutes les chances d’une détérioration potentielle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *