Edito : Reprise

Edito : Reprise

Après une année 2020 difficile, le secteur de l’automobile donne des signes de rétablissement.

Ainsi, les ventes de voitures neuves au Maroc ont affiché une hausse de 11,35% à fin avril. Ces chiffres confirment la reprise pour un secteur qui compte éponger une partie de ses pertes l’année dernière au cours de l’exercice actuel. Si les ménages commencent à retrouver l’appétit pour la consommation et les achats, les concessionnaires ont également joué un rôle important dans cette reprise.

Ainsi, les offres sont multiples et les différentes marques rivalisent entre elles pour convaincre les potentiels acheteurs. Mais le marché domestique n’est pas le seul à retrouver des couleurs. Les exportations du secteur automobile repartent également à la hausse. Celles-ci ont atteint plus de 22,6 milliards de dirhams (MMDH) au titre du premier trimestre de 2021, en hausse de 38,9% par rapport à fin mars 2020. Il faut dire que le Maroc avait fait de la construction automobile l’un de ses métiers mondiaux au cours des dernières décennies.

L’arrivée de constructeurs internationaux fait du Royaume une référence mondiale en la matière. Reste à savoir si le même niveau de ventes et de construction sera maintenu au cours des prochains mois de l’année.

Les performances du premier trimestre montrent que le secteur est sur la bonne voie pour retrouver les mêmes niveaux d’avant la crise sanitaire et confirmer ainsi la reprise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *