Edito : Sécuritaire

Edito : Sécuritaire

Le démantèlement d’une nouvelle cellule, il y a quelques jours, est un événement sécuritaire majeur.

Les services de sécurité mènent une lutte contre ces réseaux qui continuent de prospérer partout. Les défis sur le plan sécuritaire sont donc énormes pour un pays comme le nôtre. La traque doit se poursuivre dans les jours et mois à venir pour mettre à genoux ces groupuscules intégristes. Le Maroc a toujours su trouver les solutions nécessaires à des problématiques importantes comme les cellules terroristes.

Pour le moment, les services font preuve de vigilance et doivent continuer à le faire pour les années à venir. Les enjeux sont importants en raison du développement des techniques utilisées par les trafiquants de tous genres. Ceci exige donc une implication importante de tous les agents et services pour relever les défis posés. Le démantèlement de la cellule dont les membres s’activaient entre Tamaris et Ouezzane est intervenu quelques heures seulement avant l’annonce de la mort du numéro un de «Daech» dans une opération menée par les forces spéciales américaines sur le territoire syrien. Cette organisation a semé la terreur des années durant, notamment au Moyen- Orient.

La mort de son chef de file veut dire qu’il faut redoubler de vigilance partout dans le monde afin d’éradiquer la menace terroriste. C’est un combat international dans lequel tous les pays doivent s’impliquer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *