Edito : Solidaire

Edito : Solidaire

L’Etat pense déjà à l’après-Covid-19. De grands efforts devront être fournis sur le plan économique.

L’un des secteurs qui nécessite un intérêt particulier est sans nul doute l’économie solidaire formée notamment par un important tissu de coopératives à travers le Royaume. La pandémie qui a eu un impact négatif sur l’économie entière a indéniablement touché le secteur des coopératives et de l’économie solidaire en général. Le ministère de tutelle a bien évidemment pris des actions louables pour minimiser l’impact de la crise sur les coopératives mais également préparer l’économie solidaire à la relance.

C’est ainsi que plusieurs coopératives dans plusieurs villes ont été impliquées dans l’effort national pour la fabrication des bavettes et masques de protection contre le coronavirus. Il s’agit d’une prouesse importante puisque la reconversion des coopératives a été très rapide sans oublier que les masques en question sont aux normes et réutilisables. Cette expérience permettra d’ouvrir de nouvelles perspectives devant l’économie solidaire dans notre pays.

Mais ce n’est pas tout. Le ministère promet pour très bientôt le statut de l’artisan. Il s’agit d’un projet très important qui permettra à tout le secteur de l’artisanat de prendre un nouveau départ sur des bases solides. Ce sont là autant de chantiers qui ont inévitablement un impact positif à la fois sur l’économie solidaire et l’artisanat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *