Edito : Synergies

Edito : Synergies

Les Marocains du Monde, qui sont plus de cinq millions, pourraient constituer un des leviers majeurs sur le plan économique en sus du volume déjà important des transferts en devises effectués chaque année.

Ces millions de Marocaines et de Marocains présentent naturellement une formidable diversité de profils et de compétences. Elles et ils sont universitaires, chercheurs, chefs d’entreprises, scientifiques, médecins, avocats, financiers, banquiers d’affaires et peuvent apporter à leur pays de l’expertise de haut niveau mais aussi des réseaux. Ce que des investisseurs marocains recherchent comme spécialités auprès de consultants étrangers, chèrement payés, les compétences marocaines dans le monde peuvent l’apporter et même en mieux.

Ils peuvent également jouer le rôle de mise en relation avec de grands investisseurs et opérateurs économiques étrangers comme ils peuvent être des «diplomates» officieux dans leurs pays d’accueil. Le tout maintenant est de trouver les meilleurs moyens et mécanismes pour canaliser toutes ces énergies tellement utiles au pays en ce moment.

Les structures institutionnelles et officielles sont certes nécessaires, comme les conseils, les fédérations, fondations et autres, mais elles ne seront jamais suffisantes. Les opérateurs économiques marocains, les associations professionnelles, les corps de métiers et autres organisations parallèles gagneraient eux aussi à développer de plus en plus de passerelles et multiplier les occasions d’échange pour associer des millions de compétences toujours disposées à aider leur pays…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *