Edito : Tête de pont

Edito : Tête de pont

Dans les semaines et mois à venir, le monde vivra au rythme d’une campagne de vaccination avec un déploiement planétaire.

Dans cette opération historique, qui vient à la suite d’une crise sanitaire qui l’est autant, certains pays joueront un rôle important que ce soit à l’échelle mondiale, régionale ou continentale. Et tout porte à croire que le Maroc est appelé à en faire partie. Les premiers indices et informations ne trompent pas : le Maroc sera probablement une tête de pont pour faciliter le déploiement rapide de l’opération de vaccination sur le continent africain.

Ayant fait partie des premiers pays à s’être très tôt impliqué aux côtés des différents laboratoires en course pour le développement des vaccins, le Maroc, en plus de sécuriser les doses en quantités suffisantes pour ses propres citoyens, sera d’une précieuse aide sur le continent. D’abord grâce à son industrie pharmaceutique développée et rodée qui pourra prendre le relais des laboratoires internationaux pour accroître rapidement la production pour les besoins du plus grand nombre de pays.

Son aide sera précieuse aussi grâce à son ancrage dans le continent, sa connaissance du terrain et de la reconnaissance de son savoir-faire qu’il partage depuis toujours avec les pays amis. Ces derniers n’ont pas oublié qu’au tout début de la pandémie, le Maroc avait été le premier à se porter aux côtés de beaucoup de pays africains avec des aides sanitaires et médicales. Tout cela n’est qu’une confirmation et une illustration de plus du leadership que s’est construit le Maroc à travers le continent grâce à sa démarche basée sur l’entraide et le sens du partenariat gagnant-gagnant.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *