Edito: «Thank you»

Edito: «Thank you»

Qu’est-ce que les Irakiens ont bien pu faire pour mériter un tel enfer? Après de longues années vécues sous un embargo inhumain, le peuple irakien n’a jamais connu une journée de répit depuis l’invasion des troupes américaines en 2003.

Aujourd’hui, le pays entier est livré à une poignée de fanatiques qu’ils soient chiites ou sunnites utilisant la religion de la manière la plus absurde qui soit pour légaliser leurs perversions.

Le plus dramatique dans toute cette histoire, c’est que des terroristes mettent l’Irak à feu et à sang alors que la communauté internationale reste immobile, voire indifférente.

Au Maroc nous sommes doublement concernés. D’abord parce que le peuple irakien est un peuple frère et ensuite parce qu’un nombre important de jeunes marocains a volontairement choisi de jeter la tête dans ce brasier pour faire, dit-on, du djihad mais un djihad contre qui et pourquoi?

Les images atroces qui nous parviennent chaque jour de l’Irak rappellent paradoxalement un discours prononcé par un certain George W Bush à l’annonce de son invasion de l’Irak disant : «We will bring to iraki peple food, medecines and freedom» (nous allons apporter aux Irakiens nourriture, médicaments et liberté)… onze ans après nous disons «shame on you Mr Bush».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *