Edito : Une baie sur le monde

Edito : Une baie  sur le monde

Avec une longueur de plus de 3.500 kilomètres, la face maritime du Maroc devrait en toute logique être l’un des principaux moteurs de l’économie à côté des autres secteurs piliers comme l’agriculture, l’industrie et le tourisme, entre autres.

Aujourd’hui, certes, la mer génère au Maroc de l’emploi essentiellement à travers les activités de la pêche, de l’aquaculture ou encore, dans une moindre mesure, les activités liées au maritime comme les ports, le transport maritime ou de manière plus indirecte le balnéaire. Mais cette façade maritime importante pourrait être exploitée de manière encore plus profitable. Des ports de nouvelle génération comme Tanger Med peuvent constituer demain une excellente combinaison entre le maritime et l’économique et l’industriel. La naissance du pôle économique de Tanger a été rendue possible grâce à cette infrastructure de taille. On peut aisément imaginer ce que cela représenterait pour l’économie si une telle expérience était démultipliée et reproduite demain dans d’autres régions.

Les ports en cours de réalisation ou en projet très avancés comme Nador West Med, le nouveau port de Kenitra Atlantic ou celui de Dakhla devraient être de véritables écosystèmes régionaux dans les années à venir.

Le maritime peut également constituer un catalyseur pour des secteurs très porteurs et créateurs de richesses et d’emplois comme la construction et la réparation navale avec une demande mondiale qui ne cessera jamais d’augmenter, le transport par mer étant encore le moyen le plus répandu pour assurer les échanges commerciaux à travers le monde. Le maritime peut aussi et enfin être un facteur de développement de la recherche et de l’innovation au Maroc. Et dans tous les cas, la façade maritime est le principal espace à travers lequel le Maroc est connecté au reste du monde. Difficile de continuer à tourner le dos à une si grande fenêtre…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *