Edito : Une bonne nouvelle n’arrive jamais seule

Edito : Une bonne  nouvelle n’arrive jamais seule

C’est un véritable contrat qui est aujourd’hui conclu entre le gouvernement et les citoyens. C’est l’une des rares occasions où un gouvernement arrive avec des engagements clairs, précis, quantifiables et surtout vérifiables sur le terrain.

Le programme gouvernemental a ainsi annoncé la couleur de ce que va être le prochain quinquennat du gouvernement Akhannouch. Il y a tout d’abord une mobilisation affichée pour donner corps à la vision et aux orientations royales. Ensuite, il y a un engagement totalement assumé de l’équipe gouvernementale actuelle pour concrétiser les projets dévoilés aux citoyens au cours de la campagne électorale notamment. C’est d’autant plus vrai que l’Exécutif va fonctionner selon un calendrier précis, pour la mise en œuvre rapide et progressive, des engagements pris devant les citoyens.

Cette nouvelle donne va certainement participer à rétablir la confiance des citoyens dans les instances élues et permettre au pays de consolider définitivement le choix démocratique décidé depuis longtemps. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le Maroc sera sans nul doute parmi les pays à rebondir rapidement après la crise sanitaire. Dans ce sens, le Fonds monétaire international (FMI) vient de revoir à la hausse ses prévisions de croissance pour le Maroc en 2021, s’attendant désormais à 5,7% contre 4,5% auparavant. C’est l’un des taux de croissance les plus considérables dans la région MENA. Une bonne nouvelle qui présage du meilleur pour la suite…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *