Edito : Vaccin

Edito : Vaccin

Le Maroc est aujourd’hui prêt pour le lancement de l’opération de vaccination contre la Covid-19.

Si les dernières semaines ont été marquées par une longue attente et surtout un manque de visibilité, la situation a totalement changé avec la réception depuis quelques jours des premiers lots de vaccin du laboratoire AstraZeneca directement de l’Inde, puis l’arrivée il y a quelques heures des premières commandes du vaccin chinois de Sinopharm.

C’est une étape nouvelle qui commence avec le démarrage de la vaccination de masse. Jusqu’ici, le Royaume est parvenu à passer d’un stade à un autre dans sa stratégie nationale de lutte contre la pandémie du coronavirus, avec une certaine aisance faisant du pays une référence à l’échelle continentale et internationale.

Il est vrai que quelques couacs ont été constatés ici et là, mais globalement, le système national parvient à tirer son épingle du jeu dans une crise mondiale totalement inédite. Bien évidemment, il va falloir mettre tout en oeuvre pour réussir l’étape de la vaccination de masse. Il faut ainsi garder confiance dans notre Etat et nos institutions. Il est certain que toutes les mesures nécessaires pour être au rendez-vous ont déjà été prises. Il reste désormais à maintenir le même cap de sorte à atteindre une immunité collective vers la fin du printemps ou le début de l’été prochain. Après de longs mois d’attente et des moments difficiles face à cette crise sanitaire sans précédent, le bout de tunnel n’est probablement pas très loin.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *