Edito : Vigilance

Edito : Vigilance

C’était prévisible voire attendu. Le gouvernement vient d’annoncer un nième durcissement des mesures préventives au vu de l’évolution préoccupante de la situation sanitaire que reflète une courbe épidémiologique à l’allure verticale depuis plusieurs semaines.

Avec l’ouverture des frontières et les assouplissements décrétés il y a quelques mois, à la veille de la saison estivale et un relâchement manifeste des citoyens, une telle aggravation des indicateurs n’est pas vraiment surprenante. D’ailleurs aucun pays au monde n’a encore véritablement réussi à ce jour à trouver un mode d’emploi aux résultats durablement efficaces.

Jusque-là, il faut reconnaître aussi que l’Etat marocain n’a pas été ridicule dans son approche face à une crise sanitaire inédite et mondiale. Quand on voit ce qui se passe en Europe et dans la région, notamment en Afrique du Nord, force est de constater que la seule véritable démarche efficace ne peut être que celle basée sur la veille permanente, la bonne anticipation, la fermeté dans la prise et l’application des décisions, la concertation et la pédagogie pour maintenir l’implication et la vigilance collectives.

Les mesures qui viennent d’être réinstaurées sont le seul moyen pour que l’occasion d’Aïd Al Adha très attendue par les familles marocaines soit réellement une fête de retrouvailles et ne se transforme pas en cauchemar dans les jours et semaines qui suivront. Vigilance et Aïd Moubarak Said à toutes et à tous…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *