Escalade

Escalade

La situation des travailleurs transfrontaliers n’augure rien de bon. Cela fait des mois que ces derniers lancent des appels aux autorités pour examiner leur cas.

Il est vrai que ce dossier est délicat et assez complexe qui implique un autre Etat, en l’occurrence l’Espagne, qui demeure souverain dans ses décisions.

Le hic, c’est que certaines de ces décisions sont à la limite du soutenable pour les milliers de personnes qui traversent chaque jour les portes d’entrée à Sebta et Mellilia et qui n’auraient pas les mêmes droits que les habitants de ces deux villes qui font les mêmes boulots.

La situation est d’autant plus critique que les deux présides au nord du Royaume sont dirigés par des gouvernements autonomes, indépendants en quelque sorte du gouvernement de Mariano Rajoy à Madrid.

Le ministère des affaires étrangères doit au plus vite prendre les choses en main pour éviter que la situation ne vire à l’escalade dont les conséquences peuvent être imprévisibles surtout que cette région est très sensible de par son statut.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *