Espagne

Espagne

Les relations entre les deux Royaumes du Maroc et de l’Espagne remontent à plusieurs siècles.

Une histoire commune qui a connu à plusieurs reprises des épisodes de tensions. Mais grâce à la clairvoyance des dirigeants des deux pays, les différends ont pu être tout le temps dépassés. Aujourd’hui force est de reconnaître que certains milieux politiques chez notre voisin ibérique tentent de stopper l’élan de la coopération économique et sécuritaire entre les deux pays. Des milieux connus d’ailleurs pour leur anti-marocanisme primaire.

Si le Maroc n’a jamais hésité à défendre comme il se doit ses intérêts supérieurs et n’hésitera pas à le faire chaque fois que c’est nécessaire, les institutions espagnoles doivent aujourd’hui faire un choix clair et limpide, une fois pour toutes. Soit les milieux espagnols, qui se reconnaîtront, décident d’oublier le passé colonial nourri par une haine gratuite et des vieux démons historiques, soit ces derniers continuent de saboter les liens authentiques qui existent entre les deux Royaumes et les deux peuples.

Dans ce cas de figure, le Maroc va sans nul doute tirer toutes les conséquences. Aujourd’hui, les sages en Espagne et le peuple espagnol sont invités à reprendre l’initiative et éviter que ces milieux n’altèrent davantage les relations entre les deux pays.

Car l’Histoire est bien plus grande qu’un chef de gouvernement prisonnier de ses alliances avec des gauchos extrémistes ou un pseudo leader d’extrême droite nostalgique d’une époque moyenâgeuse.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *