EditorialUne

Etat social

L’année 2024 confirme l’orientation prise sous l’impulsion royale pour consolider l’Etat social. La loi de Finances 2024 qui est aujourd’hui en passe d’être adoptée par le Parlement annonce la couleur.

Il faut dire que le chantier royal inauguré depuis la crise sanitaire s’est fixé comme priorité le renforcement des filets sociaux en faveur de l’ensemble des Marocains quel que soit le niveau ou le milieu socioprofessionnel. En dépit des crises successives en raison des tensions géopolitiques ainsi que l’impact des changements climatiques, le Maroc a pu respecter le calendrier annoncé par le Souverain pour la mise en œuvre de la généralisation de la couverture sociale.

Après la généralisation de la couverture médicale avec notamment l’intégration des anciens Ramédistes à l’AMO, le temps est venu aujourd’hui pour démarrer la distribution des allocations familiales sans oublier le lancement au début de l’année 2024 du nouveau dispositif de soutien pour l’accès à la propriété pour les familles marocaines. Il est aujourd’hui question de sécuriser le financement de ces programmes. La loi de Finances 2024 apporte ainsi des solutions pour définitivement assurer les financements de l’Etat social grâce à des mécanismes novateurs. En dépit d’une conjoncture économique plutôt particulière, le Maroc est aujourd’hui prêt à relever ce défi et assurer à toute la population un avenir digne.

Articles similaires

EconomieUne

Grâce à ses atouts riches et diversifiés : Le Nord mise sur le tourisme multidimensionnel

La ville du détroit est promise à un bel avenir dans ce...

AutomobileUne

La nouvelle Kia citadine conjugue modernité et audace

La nouvelle Kia Picanto débarque sur le marché marocain. Disponible à partir...

EconomieUne

Efficacité énergétique dans l’industrie : La deuxième phase du projet AEEIM de l’ONUDI lancée

Cette nouvelle étape se distingue par la mise à disposition d’une offre...

EconomieUne

Protection des zones oasiennes : M. Sadiki met en exergue l’expérience marocaine

Selon le ministre, le Maroc a adopté une stratégie nationale intégrée adossée...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux