Accueil Editorial Ignorance ou mauvaise foi ?
EditorialUne

Ignorance ou mauvaise foi ?

Le Maroc commence à s’habituer aux gesticulations répétitives de certains eurodéputés et à leur tendance à vouloir s’ériger en donneurs de leçons.

Les eurodéputés sont « les représentants élus des citoyens de l’Union européenne. Ils représentent leurs intérêts et sont à l’écoute des problèmes locaux et nationaux des citoyens, des groupes d’intérêts et des entreprises ». C’est cela la mission des députés européens selon la littérature officielle de l’institution elle-même, même si, accessoirement, ils peuvent jouer aussi « un rôle dans les grandes questions contemporaines comme le changement climatique, la migration, les droits de l’Homme… ». Par le truchement de quels raisonnement ou logique, s’il y en a une, des élus de pays européens, représentants des citoyens européens, se sont-ils convaincus qu’il était de leur mission d’interférer dans les prérogatives des seuls magistrats d’un pays hors de l’Europe, en l’occurrence le Royaume du Maroc ? La question est de savoir aussi en quoi et comment deux ou trois affaires relevant du droit commun et pénal marocain et exclusivement du pouvoir judiciaire indépendant marocain peuvent faire partie de la sphère d’intérêts de ces eurodéputés. Des affaires éminemment pénales et pour lesquelles donc même le principe d’agir au nom de la défense de la liberté d’expression ne peut pas être invoqué à moins d’ignorer les bases les plus élémentaires du droit et du fonctionnement de la justice. Au mieux, la mascarade, dans laquelle 350 eurodéputés viennent de se tourner en ridicules, renseigne d’un niveau d’ignorance inquiétant pour des élus et pas du tout rassurant pour les citoyens européens. Au pire, l’acte dénote d’une instrumentalisation basée sur des données erronées donc d’un mélange de mauvaise foi et de volonté délibérée de nuire.

Articles similaires

Commission des investissements : Des projets de plus de 28 MMDH approuvés vendredi

12 projets de conventions et 14 avenants ont été examinés ainsi que...

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

Adoption de lois, les parlementaires mettent le turbo

La session parlementaire d’automne sera bientôt clôturée Parlement.» C’est une course contre...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie