970x250

Indicateur

Indicateur

La situation économique et financière internationale est aujourd’hui morose.

Cependant, certains pays parviennent à tirer leur épingle du jeu. C’est le cas du Maroc. Il y a des indicateurs qui ne trompent pas sur ce plan. La création d’emploi et le taux de chômage sont depuis longtemps utilisés par les économistes et observateurs pour vérifier l’état de santé d’une économie donnée. Les derniers chiffres publiés par le Haut-commissariat au Plan démontrent ainsi une amélioration au niveau national.

Concrètement, le taux de chômage est ainsi passé de 12,8% à 11,2% au niveau national, de 18,2% à 15,5% en milieu urbain et de 4,8% à 4,2% en milieu rural (plus de détails dans les pages 4 et 5). Si cette baisse reste encore limitée, elle reflète toutefois une nouvelle dynamique enclenchée depuis quelques mois.

Car en dépit de la conjoncture internationale marquée par la flambée des prix et des tensions inflationnistes considérables sans oublier les séquelles de deux années d’une crise sanitaire sans précédent, notre économie fait preuve d’une résilience importante. La création d’emploi et la création de richesses se poursuivent dans notre pays malgré tout.

De quoi garder espoir dans l’avenir et continuer sur la même lancée pour relever les différents défis. Des programmes lancés récemment comme celui d’Awrach ou encore Forsa vont certainement renforcer la dynamique actuelle avec un sérieux impact à la fois sur la croissance, l’activité et l’emploi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.