Editorial

La voie de la raison

Cela démontre que les divergences politiques entre Marocains et Algériens commencent à influer sur d’autres aspects de la vie et de l’histoire commune des deux peuples. On est tous d’accord sur la gravité des événements qui ont suivi le match opposant le Raja de Casablanca à l’Entente de Sétif. Faut-il pour autant aller vers une escalade?

Avons-nous besoin de donner libre cours aux passions quitte à appeler aux armes ? La réponse bien évidemment est non. Il faut plutôt privilégier la voie de la raison. Le Raja doit user de tous les recours possibles devant la CAF et la FIFA.

Le gouvernement peut également demander des explications de la part des autorités algériennes. C’est tout simplement la démarche que nous devons suivre. Car nous avons une image à préserver. L’image d’un pays donné aujourd’hui comme exemple. Le Maroc reste après tout le Maroc. Et puis il y a les autres…

Articles similaires

EditorialUne

Activer l’allumage

Durant les 12 derniers mois, quelque 14 industriels connus mondialement dans le...

EditorialUne

Emplois à la portée

Dans la nouvelle grande bataille pour l’emploi que s’apprête à lancer le...

EditorialUne

Condamnés au vert

Le volume de fonds cherchant à s’investir dans la nouvelle économie verte...

EditorialUne

Précieux littoral

Les années de sécheresse se faisant de plus en plus répétitives à...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux