Editorial

L’adaptable m’a tué !

© D.R

L’Etat marocain est-il un Etat qui se respecte ou non ? La question mérite d’être posée lorsqu’on nous dit que le marché marocain croule sous les pièces de rechange automobiles non conformes.

C’est toute la chaîne de contrôle qui se trouve pointée du doigt. Les routes dans notre pays figurent parmi les plus dangereuses au monde en raison du nombre des morts chaque année. Si les responsables affirment que les accidents sont 90% d’origine humaine, qu’on nous permette d’en douter. L’état mécanique des véhicules est également responsable puisque 2/3 des pièces de rechange circulant dans notre pays sont non conformes. Les professionnels du secteur appellent cette catégorie de marchandise l’adaptable. L’ampleur des produits non conformes et ceux contrefaits circulant dans nos marchés
porte préjudice à notre pays puisque n’importe qui peut faire entrer n’importe quoi sans grand souci. C’est une honte…

Articles similaires

Editorial

Influence et performances

A l’instar de ses homologues issues de 205 pays, la team marocaine...

EditorialUne

Durabilité vs productivité

L’agriculture et la pêche sont par excellence les activités et non moins...

EditorialUne

Un privé productif

Le caractère résilient de l’économie marocaine est aujourd’hui avéré et indiscutable.

Editorial

Filières archaïques

En l’espace d’une année, les universités publiques marocaines ont doublé le nombre...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus