970x250

Moraliser vrai…

Moraliser vrai…

A partir de novembre 2022, les entreprises soumissionnaires aux marchés publics pourront remettre leurs offres en ligne et les fameuses séances d’ouvertures des plis se dérouleront également en ligne.

Le ministère des finances vient de rendre public, à travers le Bulletin officiel, un arrêté qui instaure officiellement la dématérialisation des procédures de passation des marchés publics et qui explique dans le détail comment cela va se dérouler. C’est là une révolution de taille que vient de signer le ministère, et donc le gouvernement, à double titre.

D’abord en matière de digitalisation des services et prestations publiques, l’arrêté illustre parfaitement et confirme l’engagement irrévocable pris par l’État marocain d’aller vers plus de dématérialisation. Cette dernière est de nature à améliorer le climat des affaires en facilitant la vie aux opérateurs économiques.

L’autre caractère révolutionnaire de ce texte, dépasse, lui, le simple cadre des affaires. La dématérialisation de toute la procédure de passation des marchés publics, en la faisant passer désormais à travers une plateforme électronique où s’échangeront des données et des fichiers, induit mécaniquement la traçabilité, la fiabilité et la transparence des process. C’est la meilleure voie vers la moralisation de la vie publique que certains scandaient comme simple slogan populiste depuis des années sans jamais avoir eu le courage de passer réellement à l’acte…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.