Editorial

Petit bonjour

En France, un mariage a été annulé par la justice parce que la mariée n’était pas vierge. C’est formidable. La république vient à la rescousse de nos «valeurs» les plus éculées. Marianne a trouvé de nouveaux habits de matrone vérificatrice d’hymens perdus. C’est une convergence extraordinaire avec les milieux les plus obscurantistes des sociétés musulmanes à la recherche d’une vertu outragée. Je ne vais pas faire 1 tonne 6 sur le sujet, il est assez scabreux en soi. Quand on est pour le progrès, pour la citoyenneté, pour les libertés individuelles, pour la responsabilité des personnes, etc. on ne se vautre pas dans un sujet pareil sans sombrer dans l’indignité. Tout de même, ne boudons pas le plaisir de l’analogie ! Chez nous, ceux qui ont la virginité la plus douteuse — ou du moins suspecte — se mettent le plus souvent dans des postures de vierges effarouchées. Une sorte de Kama-sutra moral qui a pour fonction de cacher l’essentiel sans, bien évidemment, tromper personne. Les escrocs séculaires, les faillis incontournables, les mercenaires patentés redéfinissent les canons réunis de la bonne gouvernance, de l’éthique, et de la morale. C’est un régal. Les vieilles prostituées se muent toujours — par expérience, peut-être — en gardienne du temple de la vertu.

Articles similaires

EditorialUne

Emplois à la portée

Dans la nouvelle grande bataille pour l’emploi que s’apprête à lancer le...

EditorialUne

Condamnés au vert

Le volume de fonds cherchant à s’investir dans la nouvelle économie verte...

EditorialUne

Précieux littoral

Les années de sécheresse se faisant de plus en plus répétitives à...

EditorialUne

Subtilités statistiques

Dans la dernière note du HCP sur le marché de l’emploi au...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux