EditorialUne

Rééducation forcée ?

© D.R

La réinstauration du service militaire obligatoire est une initiative louable. Pour ces milliers de jeunes qui ne sont ni actifs ni dans des écoles ou des universités, une prise en main par un système rigoureux comme l’armée est une excellente idée qui peut en plus déboucher pour certains d’entre eux sur un projet de carrière. A cela, il faut ajouter les bienfaits en matière d’éducation civique et d’initiation aux valeurs de l’égalité, du sacrifice, du travail, de la rigueur, du courage, du respect…

Certes, le service militaire, est initialement conçu comme un mécanisme de solidarité et de contribution sociétale. Mais s’il peut être utilisé aussi comme une bouée pour sauver des jeunes de la déshérence c’est tant mieux.

Mais le service militaire ne sera pas la solution à tous les maux du pays et de nos jeunes en particulier. Le service militaire ne peut en aucun cas remplacer l’école et ni exempter l’Etat de ses missions premières qui sont de garantir un emploi décent pour les jeunes, de leur donner accès à une bonne éducation pour en faire de futurs bons citoyens.

Et surtout, cette vocation sociale ne doit pas faire perdre au service militaire sa première et vraie philosophie qui veut que les jeunes diplômés et instruits, médecins, infirmiers, ingénieurs et autres, puissent rendre à la patrie, à travers l’armée entre autres, un peu de ce qu’ils ont reçu en faisant profiter cette dernière de leurs compétences et de leur matière grise tout en leur permettant de s’armer des valeurs universelles.

Articles similaires

ActualitéUne

La DGI publie un guide sur le régime fiscal de l’auto-entrepreneur

La Direction générale des impôts (DGI) a publié un guide sur le...

ActualitéUne

Mobilité 2024 du personnel du ministère des Affaires étrangères : Nomination de 15 nouveaux Consuls Généraux

Quinze nouveaux Consuls Généraux ont été nommés dans plusieurs pays, soit 25%...

ActualitéUne

Décès dans les rangs des pèlerins marocains : « pas de situation anormale » lors du Hajj 1445, rassure le ministère des Habous

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a affirmé, vendredi, qu’il...

EmploiUne

Marché du travail : Six recommandations pour améliorer l’efficacité des politiques en place

L’étude appelle à élargir la cible des programmes en incluant les jeunes...