Editorial

SAR Lalla Khadija, une princesse du 21e siècle

© D.R

La naissance d’une Princesse n’est pas un événement anodin. Les Marocains, fiers et unis dans la joie et l’émotion, l’ont reçu avec beaucoup de densité et de profondeur. Une sorte de réaction intime à un évènement de nature familiale tellement la distance est réduite entre ce qui fait la vie d’un peuple et les évènements qui marquent la vie de sa monarchie. C’est dans des moments de cette intensité et de cette nature que la fameuse «exception» marocaine qui intrigue autant d’observateurs étrangers, pas toujours bien disposés à notre égard, trouve tout son contenu séculaire. Il est vrai que le peuple marocain a, toujours, porté à la famille royale un intérêt, justement, et précisément, familial aussi bien que, cette fois-ci encore, quelques jours avant la naissance de SAR Lalla Khadija, on sentait une vraie attente et une sincère attention, parfois maladroitement traduite par les médias, quant à l’avènement de cet heureux évènement. SAR Lalla Khadija – une Princesse du 21ème siècle – a illuminé de son beau et noble visage la vie de sa famille au sens le plus large, le plus intense et le plus partagé. Nos félicitations à SM le Roi MohammedVI que Dieu lui prête longue vie et à SAR Lalla Salma à qui nous souhaitons tout le bonheur du monde. Que le Prince héritier SAR Moulay El Hassan trouve auprès de sa jeune sœur bénie une compagne de jours heureux fraternels nourris de tendresse et d’affection.

Articles similaires

EditorialUne

Obsolescence accélérée

L’offre du Maroc en matière d’hydrogène vert illustre parfaitement la vitesse en...

EditorialUne

Refaire le monde

En septembre prochain, la communauté internationale entamera un processus crucial qui aura...

Editorial

Révolution de l’emploi

Lors de son dernier passage chez les conseillers, pour sa séance mensuelle...

EditorialUne

Volume et valeur

Avec des arrivées de près de 7,4 millions de touristes enregistrées à...