970x250

Solidarité hydrique

Solidarité hydrique

La problématique du stress hydrique à laquelle fait face le Maroc requiert une approche à la fois locale et globale.

Les différentes régions du pays ne sont pas toutes confrontées à la problématique avec la même acuité selon leur position géographique, l’état, la disponibilité ou encore la proximité de leurs ressources. Au sein d’une même région, les villes et les localités sont affectées à divers niveaux selon leur desserte en réseaux et leurs infrastructures.

Partant, ce sont les acteurs locaux, élus, administrations, société civile et même les opérateurs économiques qui doivent ensemble réfléchir pour apporter les solutions les plus appropriées et les plus adaptées à l’échelle locale. En revanche, pour que ces solutions locales aient réellement de l’impact, elles doivent être déployées dans un cadre plus général.

Car seule une vision globale conçue, cette fois-ci à l’échelle nationale, est à même de permettre une cohérence d’ensemble et surtout d’assurer une meilleure mobilisation et exploitation des ressources dans une logique de complémentarité et de solidarité entre les quelques bassins encore excédentaires et tous les autres déficitaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.