EditorialUne

Solidarité ordonnée

Sous l’effet de l’élan populaire de solidarité avec les populations sinistrées d’Al Haouz et de bonne foi, des centaines, voire des milliers, d’initiatives émanant d’associations mais parfois aussi de simples groupes de personnes se sont mises en branle.

Des tonnes de produits collectés spontanément dans différentes villes ont pris leur chemin vers Marrakech et les vallées d’Al Haouz. Au regard de l’ampleur de la catastrophe, les sinistrés auront besoin de tout cela et même plus. Mais dans le désordre et sans une coordination minutieuse, le flux d’aide peut au mieux ne pas être efficace au pire avoir un effet contreproductif.

Les organisateurs de certaines initiatives en viennent à oublier que la seule et unique priorité du moment est de sauver les vies qui peuvent encore l’être de sous les décombres et secourir les familles en leur apportant réellement ce dont elles ont besoin en nourriture, vêtements, médicaments, produits d’hygiène de base… Et pour cela, il faut s’assurer que ces aides arrivent effectivement là où elles doivent. L’essentiel n’est pas non plus de s’afficher mais de sauver ou d’y contribuer fut-ce indirectement puisque l’objet des opérations n’est pas la gloire. L’arrivée non organisée et de manière massive de véhicules et de caravanes d’aides, quand bien même cela serait louable, peut facilement créer le chaos, notamment en rendant difficile la circulation des équipes de sauvetage, des ambulances et autres.

Pour cela, et les autorités ne cessent de le répéter depuis les premières heures qui ont suivi la secousse dans la nuit du vendredi 8 septembre, il est impératif que les opérations d’aides spontanées soient coordonnées avec les acteurs qui sont habilités, les autorités compétentes ou encore les associations locales qui connaissent le mieux le terrain et qui agissent en concertation avec elles. C’est même vital pour des populations déjà meurtries…

Articles similaires

ActualitéUne

Séisme d’Al Haouz: Sadiki évalue sur le terrain l’impact sur le secteur agricole

Le gouvernement au chevet des agriculteurs des régions sinistrées. En effet, le...

ActualitéPolitiqueUne

Rentrée parlementaire : Le RNI annonce la couleur

Une réunion du Bureau politique condamne les voix «extérieures» qui ont tenté...

ActualitéUne

Le Cnesten désigné centre international basé sur les réacteurs de recherche de l’AIEA

Le Centre national de l’énergie, des sciences et des techniques nucléaires (CNESTEN)...

ActualitéUne

Bank Al-Maghrib maintient inchangé son taux directeur à 3%

Le Conseil de Bank Al-Maghrib (BAM), réuni mardi à Rabat, a décidé...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux