970x250

Stress

Stress

Les chiffres montrent que les ressources hydriques seront probablement l’un des principaux défis du Maroc pour les prochaines années.

Si le pays a déjà connu des situations similaires dans le passé, les besoins actuels n’ont rien à voir avec ceux des dernières décennies. Les changements de comportements, l’urbanisation et les modes de consommation font actuellement monter la pression sur les ressources en eau à des niveaux probablement jamais égalés.

Heureusement, le Royaume a pris les choses en main et un plan élaboré est en cours de déploiement par le gouvernement. Cependant, l’implication de tous est nécessaire pour permettre au pays de négocier ce virage avec les moindres dégâts ou plutôt les moindres coupures possibles.

L’on se rappelle la politique prônée par feu Hassan II basée sur la construction des barrages notamment, permettant au Maroc de devenir l’une des références non seulement en Afrique et la région Mena, mais également à l’échelle internationale. Cet exploit peut être facilement réédité dans le futur à condition de garantir l’adhésion de toutes les parties prenantes. Nos relations avec l’eau, nos modes de consommation et la manière dont nous l’utilisons, méritent bien d’être discutés.

Le but est de parvenir à des actions et une prise de conscience de tous les Marocains concernant les véritables enjeux à la fois pour les citoyens d’aujourd’hui et les générations futures.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.