Triche on line

Triche on line

Le démarrage des examens du baccalauréat hier a été malheureusement entaché par des agissements malhonnêtes de certains tricheurs.

Quelque temps après le début des examens, des pages sur les réseaux sociaux sont apparues détaillant les questions et les réponses de certaines épreuves. Le ministère de tutelle a aussitôt affirmé que les sujets mis en ligne, notamment sur Facebook, n’ont rien à voir avec les vraies épreuves et que l’auteur présumé de ce méfait a été interpellé.

D’autres individus ont également été arrêtés pour avoir tenté de perturber le déroulement des examens. Cet incident, isolé selon le ministère, montre que les tricheurs sont prêts à tout pour parvenir à leurs fins et que leurs méthodes évoluent, profitant des nouvelles technologies.

Le ministère de tutelle est donc appelé à redoubler d’effort pour venir à bout de toutes leurs tentatives. Il en va de la crédibilité du baccalauréat marocain à l’échelle nationale et internationale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *