Un long feuilleton monotone

Un long feuilleton monotone

La crise politique semble s’installer dans la durée. Le bras de fer entre les membres de la majorité ainsi qu’entre cette dernière et l’opposition commence à enrayer les machines exécutive et législative avec tous les dégâts potentiels que cela suppose à court et moyen termes.

Ce long feuilleton très monotone qui ne séduit plus personne y compris ses principaux acteurs, n’est pas près de prendre fin. La majorité, en l’occurrence son chef de file, le PJD et son secrétaire général, continue de snober ses opposants et parfois même ses alliés.

De son côté, l’opposition cherche par tous les moyens à s’imposer sur une scène politique où le populisme règne et continue malheureusement de faire recette. Il est clair que nos partis politiques à la majorité comme à l’opposition, à gauche comme à droite, se plaisent à faire de la politique politicienne.

Une politique dont les modes d’expression et d’exécution diffèrent mais qui a une seule et unique finalité : celle de nous mener tout droit dans le mur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *