Un mode apnée

Un mode apnée

Moins de 48 heures après le conseil d’administration de BAM, véritable thermomètre de la situation monétaire et économique nationale, le HCP livre sa radioscopie de la situation économique nationale et ses prévisions pour 2014, tout aussi importante et pleine d’enseignements.

La bonne nouvelle c’est que le Maroc continuera à produire de la croissance en s’approchant des 5% cette année alors que les prévisions l’année prochaine sont moins optimistes avec seulement 2,5% en attendant la prochaine campagne agricole.

Ceci veut dire non seulement que notre économie continue de dépendre des activités agricoles mais que les activités non agricoles continueront leur baisse sous l’effet de la crise chez nos partenaires.

Mais la plus mauvaise nouvelle du jour concerne l’épargne qui continue sa plongée en 2014 atteignant son niveau le plus bas depuis 2000.

Le HCP n’y va pas d’ailleurs par quatre chemins en demandant une nouvelle génération de réformes pour améliorer l’épargne intérieure et la compétitivité de l’économie nationale. Sinon, c’est tout le système qui risque de passer en mode apnée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *