970x250

Urgence de l’action

Urgence de l’action

Les incidents tragiques qui se sont produits aux portes de la ville de Mellilia viennent comme une piqûre de rappel au bon timing.

Il y a quelques jours, l’Europe a dévoilé en grande pompe sa nouvelle vision en matière de voisinage fondée sur une approche revisitée du partenariat avec les pays du Sud et particulièrement l’Afrique. L’investissement dans l’élément humain et dans le vrai développement du continent est la seule voie viable pour apporter des réponses durables à la problématique migratoire. Sur ce volet précisément, le Maroc n’a pas cessé depuis deux décennies, au moins, de le pratiquer mais aussi de tenter d’y sensibiliser ses partenaires européens et africains. Rien ne peut se faire sans la concertation.

Cela dit, en attendant que cette nouvelle feuille de route commence à être déployée, le Maroc démontre, à l’occasion de ce triste épisode, que le partenariat suppose également et surtout que toutes les parties assument pleinement leurs responsabilités quand bien même elles induiraient des situations compliquées. La position géographique du Maroc, aux portes de l’Europe, en fait naturellement un des couloirs migratoires les plus exposés.

Et les partenaires européens ont depuis des années les preuves au quotidien que le Maroc assume pleinement ses responsabilités dans la lutte contre les mafias de la migration parfois, malheureusement, au prix de vies humaines. Aujourd’hui, il appartient à toutes les parties, à commencer par l’Europe elle-même, d’en faire autant et de passer rapidement des déclarations d’intention aux actes…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.