970x250

Vérités

Vérités

L’avis rendu cette semaine par le Conseil de la concurrence au sujet de l’épineuse question des prix du carburant au Maroc rétablit des vérités, les vraies.

Au débat passionné et chaud sur les prix à la pompe et aux manœuvres populistes tentées par certaines sphères, le rapport apporte des réponses et éclairages fondés sur des faits, des constats établis de manière scientifique et selon un process méthodique.

L’avis du Conseil (lire article en pages 4 et 5) a plus particulièrement établi deux faits majeurs, entre autres conclusions. Le premier est que, contrairement aux fausses vérités, le niveau et volume des marges dégagées par l’ensemble des distributeurs n’est finalement pas celui que les réseaux sociaux ont martelé des mois durant.

Le second constat est qu’il n’y a strictement aucune ombre d’entente entre opérateurs sur les prix de vente. Les sages et experts dudit Conseil n’ont rien inventé mais seulement collecté, compilé et analysé des données auprès des opérateurs et des acteurs du secteur. En termes de fiabilité et de démarches, on est à l’antipode de ce qui a été véhiculé et soigneusement diffusé par certains milieux.

A cela s’ajoute le fait qu’il s’agit là de la réponse la plus institutionnelle qui soit, émanant de la seule autorité habilitée constitutionnellement à rendre de tels verdicts. Maintenant, on verra bien si la faune des réseaux sociaux aura l’honnêteté de relayer la vérité avec la même ardeur…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *